Black Rainbows : Hawkdope | Review


Non mais sérieusement, vous avez vu la gueule de cette jaquette ? Un faucon noir stylisé, des couleurs flashys qui attirent l'œil comme certaines enseignes de strip-bar et cette serrure qui fait penser au voyeurisme ! Entre alternance de moments très intenses et d'autres plus calmes mais qui savent faire monter la liqueur blanche (oui vous avez bien lu), "Hawkdope" est la définition même de l'acte sexuel.

Il est impossible de ne pas avoir une trique d'enfer lorsque ta nana (tatouée de préférence) se déshabille devant toi, pas la peine de résister et tu le sais ; pas besoin de préliminaires non plus, tu n'hésite pas à rentrer profondément dedans. Et putain, qu'est-ce que c'est bon ! Le temps te semble court alors que ça dure depuis plusieurs dizaines de minutes déjà. Elle se démerde tellement bien qu'elle se propulse au septième ciel, ca y est mon vieux, tu viens d'avoir un orgasme. Mais rassures-toi, ce n'est que le premier et tu vas en avoir très souvent avec elle. Tu veux savoir pourquoi ? Parce qu'elle t'aime tout simplement, elle veut te faire plaisir et elle y arrive sacrément bien. Quand ça se termine, tu te sens fatigué, mais t'es content de l'être, t'es revigoré. Du plaisir, du pur et c'est tout ce que tu as besoin. Ta nana te regardes avec cet air de satisfaite. Satisfaite de t'avoir procuré autant de plaisir.

Car en plus d'être un acte sexuel, "Hawkdope" est une déclaration d'amour du trio italien à ses fans. Tout y est : le son gras bien fuzzé, ce côté très planant dans certains morceaux comme 'The Cosmic Picker' et surtout, un son plus que groovy qui vient chatouiller vos tympans pour votre plus grand plaisir. Il a fallu attendre quatre années pour que les ritals de Black Rainbows nous offre un nouvel album, mais je peux vous dire que ça en vaut largement la chandelle puisque pour moi, c'est tout simplement le meilleur du groupe !

Sur ce je vais devoir vous laisser. Pourquoi ? Ma nana et moi on a décidé de se faire la Route 66 à bord d'une Mustang de 1968. Inutile de préciser que "Hawkdope" va passer en boucle pendant la traversée du désert, une traversée qui va laisser des traces suspectes sur la banquette arrière...

Archives du blog

La Planète du Stoner Rock 2016. Fourni par Blogger.