Top 2016 by Kevin | Copilote chez la Planète du Stoner


2016 arrive à sa fin et comme à chaque fin d’année vient le temps de revisiter les albums sortis cette année, d’en extraire la quintessence afin de pouvoir vous fournir la crème de la crème du stoner, psyché, revival 70’s ou encore doom.
Je tenais à profiter de cette tribune pour vous remercier, vous stonernautes de la Planète. Que vous aillez lu nos chroniques ou simplement jeter une oreille sur nos recommandations Facebook, que vous achetiez des opus ou lorsque vous vous rendez à un concert, vous participez à la richesse de la scène underground et pour cela nous vous remercions encore.
Fan des voyages cosmiques accrochez votre ceinture, le vaisseau spatial Kyuss666 s’apprête à décoller.


20. Cambrian Explosion -  The Moon EP



On commence avec le dernier EP tout en psychédélisme des américains de Cambrian Explosion. Leur opus, sorti en Mai est condensé de rock mystique, voyageant entre les chants méditatifs et les riffs accrocheurs à souhait. Leur EP est un tel succès qu’il a décidé le label allemand Pink Tank Records de signer le groupe et ainsi permettre la sortie en vinyle de ce magnifique EP.

19. The Gentle Art of Cooking People – o


On continue dans le psyché avec The Gentle Art of Cooking People. Si Cambrian Explosion déploie une ambiance méditative, on est dans un tout autre univers chez les polonais. Leur son est plus progressif, plus complexe que les américains. Je vous spoile pas trop et je vous laisse découvrir cette pépite.
18. Svvamp – Svvamp


On change de cap, direction la Suède et la scène retro rock avec Svvamp. Le groupe nous propose un album mélodique, chargé d’émotions. Les suédois navigue entre le blues et le rock 70’s, nous proposant  un moment de calme et de détente.

17. Red Lama – Dreams are free


Le nord de l’Europe fourmille de belles trouvailles, en voilà une autre avec Red Lama. Les danois naviguent entre un space rock contemplatif et un rock psyché léger. Le groupe propose un tour du monde musical, de l’Amérique avec Inca en passant par la France et son Mont Ventoux pour finir par la Chine et le Tibet.

16. Sunnata – Zorya


  Une des belles surprises Doom de cette année nous vient de la Pologne avec Sunnata. Le groupe nous propose un son lourd, compact assommant l’auditeur. S’il s’agit de leur second opus après Climbing the ColossusZorya se démarque nettement tant dans la qualité sonore que par la maturité dont le groupe fait preuve sur ce dernier.

15. White Nails - First Trip

Une bombe. Un condensé d’énergie et de groove balance à la tête de l’auditeur. C’est l’effet que me fait l’EP des québécois de White Nails. Des riffs catchy, une voix Sabbathesque, une basse ronronnante. On en redemande ! Cinq tracks de cette qualité ne nous rassasient pas et nous ne pouvons qu’espérer voir débouler prochainement un nouvel opus.

14. The Texas Chainsaw Dust Lovers – Me and The Devil

Les français de  Texas Chainsaw Dust Lovers ont fait fort au début 2016 avec la sortie leur premier LP. Me and The Devil est une belle gemme du stoner rock français, la voix Clutchienne de Clément et le jeu de guitare à la Hendrix de Nagui rythme l’album. A noter le titre Summer Spleen mélangeant un stoner rock sombre avec une musique caribéenne, presque flamenco, un des plus beau titre de cette année assurément.

13. Jungle City – Jungle City III

Le retro rock vu d’Australie, un mélange de blues, de groove, de psychédélisme et de …chaleur. L’album sent la chaleur du désert australien à vous faire transpirer en plein hiver, vous perdra dans un tourbillon psychédélique avant de vous servir d’aphrodisiaque avec votre moitié.

12. Red Fang – Only Ghost 

Un retour réussit pour les américians de Red Fang. Si Whales and Leeches, leur dernier album ne m’avait fait grande impression, Only Ghost est d’un tout autre calibre. Le groupe retrouve son énergie caractéristique des premiers albums, nous promenant entre les titres garage rock, doom ou encore stoner. Un must have dans toutes les collections des stonernautes.

11. Truckfighters – V

L’album charnière marquant la nouvelle ère ouverte par le groupe. Si le fuzz rock des suédois est toujours bien présent, ce dernier s’est fait plus mature, plus progressif, plus complexe. Le titre trailer de l’album Calm before the storm avait déjà un peu teasé ce changement d’époque avec une partie calme, mélodique plus importante qu’à l’accoutumée.  On aime ou on n’aime pas le virage pris par le groupe mais on ne peut que saluer l’effort fourni.

10. Kroh – Altars

Ah le rock occulte ! La promesse d’être envouté afin d’offrir son âme à Satan  et à se livrer à toutes sortes de cérémonies plus sombre les unes que les autres. Ici la prêtresse de cérémonie s’appelle Oliwia et l’arrivée de la chanteuse à réanimer le groupe de doom de Paul Kenney. Un résultat probant qui fait du groupe un des plus beaux émissaires du seigneur sombre de 2016.

9. Bright Curse – Before the Shore

Assurément une des très belle surprise de l’année 2016. Le groupe franco-anglais a confirmé la qualité de leur stoner rock aperçue dans leurs EP précédents. En plus de leur excellent LP, le groupe s’est vu annoncé au Hellfest 2016, franchement si vous avez la possibilité de les voir, même si ils sont programmés à 10h, faites le tant le groupe mérite d’être vu live.

8. Spaceslug – Lemanis

Une limace de l’espace, il y a mieux comme animal totem pour un groupe. Sauf si ce dernier vous propose un des meilleurs space doom que je n’ai jamais écouté. Le son est lourd mais l’ensemble est aérien, cela ressemble à un vaisseau au décollage, ou à une météorite dérivant dans le vide intersidéral.
7. Asteroid – III

Six ans ! C’est ce qui sépare le dernier album des suédois de son précédent. Asteroid a été un des pionniers dans le rétro rock suédois, devenu populaire maintenant.  III garde toujours ce style, tout en ajoutant un son plus lourd que son prédécesseur. L’ensemble des tracks est extraordinaire sur cet album, chaque morceau ayant sa propre ambiance. Bref une belle réussite pour le groupe !

6. 1000 Mods – Repeated Exposure to…

Si pour vous le stoner, c’est le son de la scène de Palm Desert, des gros riffs secs et lancinant et une voix haut perché qui transporte les foules, alors jetez-vous sur le dernier 1000mods. Le groupe est devenu très connu dans le milieu du stoner grec et en est devenu un des patrons. C’est une évolution logique tant le groupe a montré d’une grande maitrise tout au long des différents opus. Le troisième LP du groupe est d’une excellente fabrique, un stoner de très haute qualité, ajoutant une touche de complexité tout en gardant un son très rentre dedans.  En somme encore du très bon venu de Grèce !

5.True Widow – Avvolgere

True Widow ou quand le shoegaze rencontre le stoner. Des paroles mélancoliques, de la reverb partout, des mélodies entêtantes et des titres qui vous hantent encore après leur écoute. Que dire de plus sur le talent exceptionnel affiché par le trio de Dallas. C’est beau tout simplement…

4. Gozu – Revival

Revival porte très bien son nom tant le groupe est revenu sur le devant de la scène et pour le meilleur. Les influences sont multiples et nombreuses passant du heavy Rock, au doom tout en tapant dans le grunge et le stoner. Le groupe a pioché ici et là pour polir son son chaque titre est un bijou, un travail d’orfèvre réalisé avec précision.

3. Onségen Ensemble – Awalaï

Le groupe finlandais est difficile à cerner et complexe à identifier. En live ils sont invisibles, caché derrière une paroi blanche au travers laquelle on peut discerner plusieurs silhouettes, en studio on sait seulement qu’ils sont assez nombreux, un ensemble de différent musiciens finlandais se réunissant pour produire ce son enchanteur. Ce dernier est d’ailleurs difficile à catégoriser, le groupe mentionnant faire du ‘Earth Rock’, je vous laisse le découvrir car il me faudrait une chronique complète pour décrire la complexité du groupe.

2. Greenleaf – Rise above the Meadow



Ah Greenleaf ! Le groupe qui a commencé comme un side project pour différents membres du mythique groupe  Dozer a pris de l’épaisseur ces dernières années devenant un groupe à part entière. Il s’agit du deuxième opus avec Arvid Jonsson au chant et on peut dire qu’après Trail and Passes ce dernier a bien pris ses marques. Rise Above The Meadow est un très bel album de stoner : l’écriture des différents titres est exceptionnelle, le son puisse ses racines dans Dozer, sublimé par la voix d’Arvind. Les suédois ont fait un très très bon boulot sur cet album.

1.Dunbarrow – Dunbarrow


Et l’album de l’année nous vient de Norvège, ou plutôt des terres désolées et macabres de Dunbarrow. Le groupe sévit dans un proto-doom rappelant les premiers Pentagram. Honnêtement j’ai eu du mal au début avec la voix du chanteur, mais à la fin de chaque écoute quelque chose m’incitait à appuyer sur le bouton replay, encore et encore. Espen Andersen, devient alors un conteur déclamant, dépeignant le pays maudit de Dunbarrow. Le son déployé par les membres du groupe appuie son propos, donnant un aspect solennel et glacial de cet univers. Tel Baudelaire dépeignant la beauté d’un cadavre, les norvégiens avec leur musique rendent hommage à ces contes horrifiques que l’on adore écouter.  Assurément le joyau de cette année 2016 que j’espère pouvoir voir un jour live !

Ainsi s’achève mon Top 20 pour cette année épique de 2016. Et vous quel est le vôtre ? On est curieux de voir ce que qui vous a accroché, rendu addict cette année.



3,2,1….Atterrissage



Archives du blog

La Planète du Stoner Rock 2016. Fourni par Blogger.