Puta Volcano - Harmony of Spheres | Review


Puta Volcano est un groupe hellène qui nous vient tout droit d’Athènes. La scène grecque étant plutôt synonyme de qualité, je me suis mis à écouter leur album « Harmony of Spheres » avec un certain entrain. Puta Volcano est un groupe qui évolue à la croisée des genres ; entre stoner, heavy rock et rock alternatif. Et on peut facilement dire que la mayonnaise prend plutôt bien !

« Harmony of Spheres » : un album qui se veut à la croisée des genres entre stoner et grunge


La première chose qui frappe dans cet album c’est avant tout la voix de Luna, la chanteuse du groupe. Etant à la fois grave et puissante, c’est elle qui ajoute la petite touche d’originalité au quatuor ; et elle parvient parfaitement à coller aux riffs qui sont déballés derrière elle. Musicalement parlant, on évolue dans des terrains connus et assez classiques avec des riffs qui sonnent lourds et très efficaces. Ce qui est en revanche notable, c’est cette impression d’écouter un album des années 1990 tant l’ensemble sonne comme à l’âge d’or du grunge.

Il n’est nullement question de sonner comme Nirvana, mais je dirais plutôt comme un Alice in Chains. A cela s’ajoute une impression d’ambiance sombre aux compositions : cela passe par les paroles, le timbre de la voix mais aussi par certains enchainements d’accords comme cela peut se sentir sur l’excellent titre ‘Neon’. Alors certes, on peut chipoter en disant que le stoner est apparu en même temps que le grunge et que les deux scènes sont relativement assez similaires, mais force est de constater que Puta Volcano arrive à distiller dans sa musique une touche de mélancolie qui est plus emprunte au grunge plutôt qu’au stoner.

Que faut-il en retenir ?


« Harmony of Spheres » est un album efficace. Efficace dans ce qu’il propose, à savoir un déballage de riffs qui se fait dans les règles de l’art. Le tout porté par un chant très présent qui est décidément la marque de fabrique du groupe. Puta Volcano arrive à saupoudrer le tout d’une touche grunge puisque l’ensemble du disque fait aisément penser à une production des années 1990. En somme, si vous êtes en manque de heavy rock teinté de stoner/grunge, je pense que vous allez trouver votre compte avec « Harmony of Spheres » !

Archives du blog

La Planète du Stoner Rock 2016. Fourni par Blogger.