Sergeant Thunderhoof - Terra Solus | Review




Sergeant Thunderhoof est un groupe de heavy-rock ayant de fortes influences de stoner et de doom au niveau de la puissance des riffs. La formation, déjà connue pour avoir sorti  « Ride of the Hoof » en 2015, revient cette année pour la sortie de leur dernier cru autofinancé « Terra Solus ». Dans ce dernier, on suit toujours les aventures de Hoof qui tente de traverser la galaxie : va-t-il y parvenir ? La réponse ci-dessous.

« Terra Solus », la toute-puissance du Riff


Amateurs de heavy-rock, réjouissez-vous car avec « Terra Solus » vous allez de nouveau sentir en vous l’énergie que peuvent procurer les riffs de guitare. C’est assez remarquable comment Sergeant Thunderhoof réussit parfaitement à transmettre autant de force dans les riffs de certains titres comme ‘Another Plane’. D’ailleurs, c’est ce dernier qui ouvre l’album et qui annonce la couleur à l’auditeur : des riffs biens solides et monolithiques vont percuter vos tympans ! Pourtant, si on pouvait s’attendre à une débauche de riffs, « Terra Solus » montre une tout autre facette avec des titres plus « progressifs » comme ‘The Tree and the Serpent’ ou bien l’excellent morceau instrumental ‘B Oscillation’ avec des guitares qui sont comme du miel pour les oreilles. Un vrai bonheur.

Mais le repos est de courte durée puisque juste après cette piste, vient ‘Diesel Breath’ qui vous arrive dans la tronche et qui risque très fortement de vous mettre KO ! A ce niveau-là, c’est carrément un art de déballer des riffs aussi énormes : j’en viens même à quitter mon bureau pour aller faire des headbangs devant la platine. Après la déconvenue que vient de se prendre vos oreilles, le titre ralentit un peu et permet de récupérer un peu avec une partie un peu plus instrumentale et douce. On retrouve toute l’étendue des talents des musiciens dans le titres ‘Half A Man’ qui est aussi du miel pour les oreilles, les notes sont belles et la voix du chanteur – qui peut ne pas plaire à tout le monde – prend une certaine aura dans ce titre. Enfin, l’album se conclut de la plus belle des façons avec ‘Om Shaantih’ qui se veut comme la plus belle incarnation du son du groupe : un savoureux mélange entre puissance des riffs et envolées musicales avec les solos de guitare…

Que faut-il en retenir ?


Sergeant Thunderhoof revient de la plus belle des manières avec « Terra Solus ». Le groupe nous dévoile toute l’étendue de son talent, que ce soit au niveau de la composition des titres qui alternent magistralement bien les moments plus calmes avec ceux qui débordent d’énergie. Si vous êtes amateurs de riffs bien lourds, mais aussi d’envolées musicales avec des solos de guitares fabuleux, je vous recommande beaucoup de vous attarder sur « Terra Solus » ; un album qui va faire parler de lui et qui devrait facilement trouver une place dans votre discothèque. En somme, c’est un album pour les amateurs de bons riffs !

Archives du blog

La Planète du Stoner Rock 2016. Fourni par Blogger.