Une nouvelle année démarre. On en profite pour revenir au source avec un Aventurier du Fuzz dédié la belle scène de l'Est. Enfilez votre combi, mettez vos casques et montez à bord.

Red Scalp – The Great Chase in the Sky




Red Scalp innove. Dès les premières notes de Mother Time on note clavier qui apparaissait brièvement dans 'Lost Ghost' est ici au premier plan, de même que le sax. 'The Great Chase In The Sky' est plus progressif, les constructions plus complexes, le groupe a décidé de prendre plus son temps pour developper son univers. Un album qui se déguste aussi en live tant des titres comme Mother Time et Slide prennent tout leur sens lorsque le public peut restituer leur énergie. 

Black Tundra – Daylight Dark



'Daylight Dark' est le deuxième opus d’un groupe cher a mon cœur : Black Tundra. Si le premier opus était tres radical, enchainant avec aise les phases d’agression et de repos, 'Daylight Dark' est moins equilibre. Le groupe continue le rentre dedans Anybody Else ou In My Blood est violent, bourre de riffs métalliques. Ce melange caracteristique du groupe, mi sludge bourrin et mi post rock enchanteur est toujours là avec Red Tide ou Made To End mais le côté calme est moins présent, seul The Passing nous fait planer un peu, le groupe ayant fait le choix de l’agressivité qui plaira a bon nombre de chevelus.

Major Kong – Off The Scale



 

On continue notre voyage en Pologne avec le dernier né de Major Kong. Véritable tournant pris par le groupe, les lublinois étant forcé de se séparer de Michał Skuła,un de leur membre historique.

C’est donc avec un nouveau visage que le trio ouvre ce 'Off The Scale'. Robots Building Robots illustre le son du groupe, un long fuzz poétique et mécanique.On se retrouve plusieurs fois à taper du pied sur le sol tellement le groove est fortiche : Fading Memory of Planet Earth ou Radical Droid. Le groove est le maitre mot de cet album car a part le premier titre l’album fait la part belle au groove. 

Coogan's Bluff - Metronopolis



On sort pas bien loin de la Pologne pour cet aventurier du fuzz car on accueille les allemands de Coogan's BluffDécouvert en 2017 au Red Smoke Festival, les allemands jouent à l'équilibriste entre Hard Rock hargneux, presque heavy et...jazz. Et oui c'est ma première chronique de l'année il fallait donc bien que je place un sax ! Pour les fans de la scène retro rock on retrouve ici et là des touches de Orango et Gin Lady. Ca groove, ça pogote ça swingue en somme le groupe parfait pour te faire remuer le popotin.  

0 Commentaires