Si vous avez l’habitude de nous lire, vous connaissez déjà cette rubrique. Mais cette fois-ci, je suis parti d’une idée un peu absurde : étant donné que la pandémie de Covid-19 a affecté la création et la représentation musicale, j’ai donc décidé de relever les pays qui ont été relativement épargné. Et l’Australie en fait partie, en plus elle a une scène qui n’a cessé de monter en puissance depuis quelques années. Et le résultat est plutôt intéressant : jugez par vous-même !

Jack Harlon & The Dead Crows – The Magnetic Ridge

Sans conteste l’un des albums qui devrait marquer cette année. Un voyage mené tambour battant avec des riffs puissants, quelque part entre le stoner, le doom et le psyché. Typiquement le genre d’album « instant like » qui n’y va pas par quatre chemins pour emporter l’auditeur dans son histoire. Le groupe australien signe un album fort, intelligent et d’une rare beauté…

Dr. Colossus – I’m A Stupid Moron

Accrochez votre ceinture, les australiens de Dr. Colossus évoluent dans les plates-bandes de Matt Pike, quelque part entre Sleep et High on Fire. Une débauche de riffs tous plus percutants les uns que les autres. Le plus, une petite pointe de groovitude qui rend le tout vraiment très cool et agréable à écouter.

Pseudo Mind Hive – Volume III (EP)

Pseudo Mind Hive a signé deux albums qui ont été bien reçus par la critique et le public. Cet EP reste dans la veine d’un heavy-psych à l’ancienne, porté par des solos efficaces et une partie rythmique solide tout au long du voyage sonore. Mais le groupe sait aussi montré une facette plus calme avec le titre ‘Tempest’ pour un magnifique voyage psychédélique à travers les nuages…

Kentucky Green – Galactic Acid

Je suis un grand amateur des riffs qui semblent provenir de galaxies lointaines. Et les gars de Kentucky Green les maitrisent parfaitement ! Pour un voyage spatial tout en riffs, je ne peux que vous recommander « Galactic Acid » qui vous promet d’aller tutoyer la galaxie d’Andromède avec des morceaux à rallonge entre stoner, blues et psych.

0 Commentaires