Les Aventuriers du Fuzz Perdu | Septembre 2019 par Flo K.


Piouf ! Avec un été bien rempli et le temps de reprendre ses marques pour cette rentrée, j’ai eu beaucoup de mal à trouver le temps d’écrire mes découvertes de ces derniers mois ! Au programme, du psyché, heavy rock, heavy psych… bref des sonorités qui vont sûrement faire plaisir à vos esgourdes ! Je vous souhaite une bonne découverte même si je suis sûr que certains artistes ne vous auront pas échappé !


Mantra Machine - Heliosphere


Mantra Machine nous vient tout droit des Pays-Bas et vous propose de longues sessions de stoner instrumental pour votre plus grand bonheur. Chapeau bas aux mélodies lancinantes et hypnotiques qui vous plongent au cœur d'une odyssée interstellaire... Mention spéciale au mixage qui est tout bonnement divin avec un casque sur les oreilles. L'album est disponible en vinyle dans deux belles éditions pour ceux que ça intéresse !

 Dreamtide – Tidal Mind

L’Australie, encore et toujours. Quand il s’agit de produire un psych-rock perché et de qualité, la scène australienne regorge de pépites. C’est le cas aujourd’hui de Dreamtide et de leur album « Tidal Mind ». Un album qui devrait plaire aux amateurs de sonorités krautrock avec une touche de sonorités électroniques. On se laisse entraîner vers les profondeurs de notre for intérieur…

Dahuz – EP


Attention, un monolithe sonore arrive droit sur vous. Les français de Dahuz vous emmènent sur une contrée sauvage et infernale. Le groupe vous plonge dans un monde où les riffs frappent le sol en même temps que celui-ci tremble lorsque la basse s'active. Un très bon EP qui, en l’espace de trois titres seulement, permet de saisir le potentiel du groupe. Un stoner prog’ qui apporte un peu de sang neuf porté par une production vraiment excellente. L’une des très belles découvertes de ces derniers mois. L’expérience live doit être vraiment intéressante…

Praÿ – LP


Ils viennent de Lyon, l’une des villes ayant une très belle scène locale. Praÿ officie dans le stoner instrumental qui se charge de vous catapulter dans l’espace. Quatre titres qui durent plus de dix minutes chacun, ça vous laisse largement le temps de vous sentir flotter dans l’espace à la vitesse supra-luminique ! L’alternance entre moments puissants et psychés permet de créer une ambiance vraiment propice au voyage interstellaire…

Comacozer – Mydriasis



Les australiens de Comacozer remettent le couvert avec « Mydriasis ». C’est une véritable ode de heavy psych qui risque de plaire aux amateurs du genre. On se laisse entrainer dans le tourbillon psychédélique sonore, nos sens se perdent au fur et à mesure de l’écoute avant que notre propre esprit prenne une forme altérée. Les guitares lysergiques, les effets de wah et de reverb nous plongent loin, très loin dans les méandres de notre esprit. Comacozer signe un disque qui était attendu dans le genre, la claque heavy-psych de l’année !

Occult Hand Order – EP


Un groupe de Lyon encore, décidemment la scène est réveillée en cette rentrée. Le groupe officie dans le stoner lourd et bien psychédélique avec des relents de sonorités doom/sludge. La fuzz est puissante et dégoulinante et la basse vient surveiller que la messe occulte se déroule correctement. Occult Hand Order signe un premier EP intéressant, les bases sont là ; il ne manque plus qu’à travailler davantage la production pour avoir un album avec une ambiance très particulière. Vivement la suite !

0 Commentaires